MESSAGE AUX INTERNAUTES

Chers amis internautes, amis sportifs,





Je voudrais avant d’aborder les sujets de mon message de ce weekend souhaiter une bonne fête de ramadan à tous nos frères et sœurs musulmans. Que Dieu exauce vos prières de paix et de concorde nationale.

Dans ce message je vais aborder trois sujets :

Le Premier concerne le Prix Spécial que me décerne l’Association des Ecrivains Sportifs du Ghana ce weekend à Accra. Ce Prix selon les organisateurs en sera à sa 35ème édition. Leur choix s’est porté sur ma modeste personne pour avoir conduit notre sélection nationale à deux compétitions du mondial consécutivement et pour la qualité de la gestion du football dans notre pays.

Je salue cette désignation et accepte ce prix avec humilité et responsabilité. Au-delà de ma modeste personne ce Prix est aussi celui des membres de la Fédération Ivoirienne de Football, des autorités et du peuple de Côte d’Ivoire.

Cette distinction est aussi la manifestation de la solidarité et de l’amitié entre la Côte d’Ivoire et le Ghana.

Enfin, ce Prix est une invitation à la persévérance, à l’effort et à l’engagement collectif.
C’est pourquoi, j’exprime aux organisateurs, aux autorités et au peuple de la République sœur du Ghana, nos sincères remerciements et toute notre gratitude. Je suis fier de recevoir ce Prix au nom de la Côte d’Ivoire. C’est la preuve que nous travaillons et que ce que nous faisons est très suivi et très apprécié. J’ai dit dans un de mes messages à notre retour du mondial que notre football et notre organisation avaient gagné des galons. La preuve est là et nous en sommes très heureux.

Le deuxième sujet d’intérêt pour moi ce jour, c’est mon intention d’organiser chez nous un important colloque international sur les 50 ans du football dans notre pays. Cette préoccupation rentre dans le contexte général de la réflexion multidimensionnelle, multiforme et multisectorielle ainsi que du renouveau de notre continent symbolisé par la célébration du cinquantenaire dans beaucoup de pays africains cette année. Les objectifs généraux de cette rencontre sont de nous permettre de faire le bilan des 50 années passées de la vie du football dans notre pays, d’en identifier les points positifs et négatifs et de tracer de nouvelles voies en vue de hisser encore plus haut notre sport roi.

Chers amis internautes, amis sportifs, Je voudrais connaitre vos sentiments sur ce projet. Pensez vous qu’il est opportun et important de mener la réflexion sur le football dans notre pays ? De votre point de vue quels pourraient être les termes de référence de ce colloque international ? J’attends donc vos réactions et suggestions sur ce projet.

Pour terminer je voudrais saluer et féliciter certains footballeurs professionnels de notre pays et de l’étranger qui ont décidé à travers des fondations de venir en aide à ceux des nôtres qui sont dans le besoin. J’encourage leurs collègues à faire de même. Nous avons tous à quel que niveau que nous nous situons une dette envers la société. Venir en aide aux autres c’est aimer Dieu.

Merci de m’avoir lu et à samedi prochain