Candidature de Michel Platini à la présidence de la FIFA ?

DROIT DE REPONSE



C’est avec stupéfaction que j’ai lu l’encadré que vous avez publié dans votre hebdomadaire du 19 Juillet 2015, accompagnant l’article intitulé « Pourquoi  l’Afrique n’aime pas Platini ». Dans cet encadré ayant pour titre : « un ticket avec Anouma ? », vous écrivez : « Michel Platini pourrait associer Jacques Anouma (…) à sa candidature à la Présidence de la Fifa », et vous ajoutez : « contacté  par Jeune Afrique, celui-ci ne dément pas l’hypothèse… »
 
Cette affirmation est inexacte. Ma surprise est d’autant plus grande que je n’ai eu aucun échange  avec votre organe  sur ce sujet.
 
Je ne renie pas les excellentes relations que j’entretiens avec Michel Platini et bien d’autres dirigeants du Football mondial. En revanche, je voudrais indiquer que  tout en restant très  attentif  à l’avenir du Football dans le monde, je vais m’associer aux décisions que prendra la Confédération Africaine de Football pour sauvegarder les intérêts du Football Africain.
 
Je vous remercie de publier l’intégralité de ce droit de réponse dans votre prochaine publication.
 
Cordialement.
 
Jacques ANOUMA