La professionnalisation du football africain, priorité de la CAF (Issa Hayatou)
CAF

Le président de la Confédération africaine de football (CAF), le Camerounais Issa Hayatou a déclaré vendredi à Marrakech que la professionnalisation du football dans le continent africain est la priorité de la CAF qui est "totalement" impliquée et investie dans les programmes du développement de cette discipline sportive.

La professionnalisation du football dans le continent africain est la priorité de la CAF qui est "totalement" impliquée et investie dans les programmes du développement du football en Afrique dont celui sur les licences des clubs, a précisé M. Hayatou lors du séminaire régional pour les présidents, secrétaires généraux et directeurs techniques, qui se tient à Marrakech en marge de la 10è Coupe du monde des clubs FIFA Maroc-2013 organisée (11-21 décembre) à Agadir et à Marrakech.

Il a souligné à l’adresse des représentants de 27 associations membres de la FIFA que "le Comité Exécutif de la FIFA a adopté une feuille de route pour la mise en place effective des licences des clubs", ajoutant que "la CAF, avec le soutien indéfectible de la FIFA, est prête à apporter toute l’aide nécessaire pour professionnaliser le football africain".

Selon lui, la CAF et la FIFA travaillent conjointement sur des projets régionaux de développement du football en Afrique dont le programme "Gagner en Afrique avec l’Afrique", précisant que ces projets sont conçus "pour répondre à des besoins spécifiques de la discipline dans une région et encourager son développement sur le moyen et long terme".

Pour rappel, le président de la FIFA, Joseph Sepp Blatter avait indiqué lors de l’inauguration mercredi du 3e "Foot Expo Forum", dédié au développement et à la mise en valeur du football africain qui se tient à Marrakech sous le thème "L’Afrique, terre du football professionnel" que les efforts de la Fédération internationale pour la professionnalisation des ligues de football africaines, dans le but d’encourager les joueurs africains à évoluer dans leurs pays, commençaient à porter leurs fruits.

L’Afrique est dans la bonne direction dans le cadre de la politique de professionnalisation du football, avait-il estimé.

De son côté, le vice-président de la CAF, Almamy Kabèlè Camara avait salué l’engagement permanent de la FIFA en faveur de la promotion du football et de sa professionnalisation en Afrique tout en œuvrant à promouvoir la transparence dans la gestion des clubs en Afrique.

 

Source : Le temps d’Algérie