Les commentaires de Valcke sur le passage de la coupe du monde 2022à l'hiver, reçoivent un accueil surchauffé
coupe du monde 2022

Dans un mouvement qui a pris le monde du football tout entier par surprise , le secrétaire général de la FIFA Jérôme Valcke semble s’être un peu précipité en déclarant que la Coupe du Monde 2022 au Qatar sera définitivement mis à l'hiver.

Trois mois après que la FIFA ait mis en place un groupe de travail pour consulter toutes les parties prenantes avant d'annoncer des dates fermes pour 2022, Valcke a été cité sur une radio française insinuant qu’une décision avait déjà été prise sur le principe de déplacer le tournoi loin de la chaleur torride de l’été du Golfe.

Le Président de la FIFA Sepp Blatter a longtemps exprimé sa préférence pour un déplacement de la période vers Novembre ou Décembre, mais a promis de consulter « tous les participants à la Coupe du Monde et les parties prenantes, y compris les joueurs, les clubs, les ligues et associations nationales " avant de prendre une décision finale.

Ce verdict n'est censé être donné que bien après la Coupe du Monde cet été au Brésil - et peut-être même bien plus tard, en 2015.

Mais dans ce qui apparait comme une gaffe des relations publiques, bien embarrassante, Valcke , le bras droit de Blatter , a suggéré dans une interview à Radio France que les phases finales de 2022 seront disputées entre la mi- Novembre et la mi- Janvier . " Les dates de la Coupe du monde (au Qatar) ne seront pas Juin-Juillet . Pour être honnête, je pense qu'elle aura lieu entre le 15 Novembre et le 15 Janvier au plus tard, " citant Valcke .

" Si vous jouez entre le 15 Novembre et la fin de Décembre c'est le moment où les conditions météorologiques sont meilleures, quand vous pouvez jouer à des températures équivalentes à un printemps chaud en Europe, avec une moyenne de 25 degrés. Ce serait parfait pour jouer au football."

Depuis l'attribution du tournoi 2022 au Qatar, le débat fait rage sur l'opportunité de le maintenir en été ou de passer à un temps plus froid de l’année. Un scénario également soutenu par le patron de l'UEFA, Michel Platini.

Mais ce qui apparait comme une action préventive de Valcke a amené une réponse immédiate de la FIFA qui s’est précipitée sur une déclaration officielle quelque peu contradictoire, niant que toute décision définitive avait été prise sur les dates, et déclarant que le processus de consultation était encore en cours, tout en confirmant l'avis de Valcke .

" Le Secrétaire Général de la FIFA Jérôme Valcke a expliqué aujourd'hui à l'entrevue de Radio France - comme il l'avait déjà mentionné précédemment – qu’à son avis, la Coupe du Monde de la FIFA 2022 doit avoir lieu en hiver et la période optimale serait du 15 Novembre au 15 Janvier " dit le communiqué.

" Toutefois, la date précise des événements est encore soumise à un processus de consultation en cours, qui implique tous les principaux acteurs de l’événement, y compris à la fois la communauté internationale du football (La FIFA , les confédérations , les associations membres , les ligues , clubs , joueurs ) ainsi que les partenaires commerciaux de la FIFA (Marques Affiliées et détenteurs de droits médiatiques) .

" Comme l'événement ne sera pas joué avant huit ans, le processus de consultation ne sera pas précipité. Nous nous donnerons le temps nécessaire pour tenir compte de tous les éléments pertinents pour une décision. Par conséquent, aucune décision ne sera prise avant la prochaine Coupe du Monde de la FIFA, Brésil 2014, comme convenu par le Comité exécutif de la FIFA " .

Comme la FIFA a tenté de limiter les dégâts sur le processus de consultation, les organisateurs de la Coupe du Monde au Qatar, dont l'offre originale est pour un tournoi d'été traditionnel, semblent avoir pris froid avec les propos de Valcke .

Une déclaration du Comité suprême Qatar 2022 dit clairement qu'ils n'avaient pas été informés d’un quelconque changement de date prévue à ce stade et qu’ils n’anticiperont aucune annonce jusqu'à ce que le délai convenu soit expiré.

" Au cours de la réunion du Comité Exécutif de la FIFA en Octobre, il a été convenu que la FIFA entrait dans une période de consultation sur le moment idéal de l'année pour accueillir la Coupe du Monde au Qatar - avec une recommandation attendu après la Coupe du Monde au Brésil , " a indiqué le communiqué .

" Nous attendons les résultats de cette période de consultation. Nous serons prêts à accueillir la Coupe du Monde peu importe le résultat."

Le Vice-président britannique de la FIFA Jim Boyce a également été pris de court. " Pour être honnête, j'ai été choqué, mais j’ai senti que ce n'était qu'une opinion personnelle exprimée par Jérôme ", a déclaré Boyce à Insideworldfootball . " La position officielle est claire: il a été convenu que les diverses réunions auront lieu au cours de cette année, qu'il n'y aurait d'autres discussions sur le Qatar que bien après la Coupe du Monde au Brésil et que le comité exécutif de la FIFA obtiendrait les conclusions de la Task Force, en Décembre de cette année ou au plus tard Mars de l'année prochaine. C’est encore la position en vigueur ".

Alors qu'une hypothèse générale veut que la Coupe du monde 2022 ne puisse pas être jouée en été en raison de la chaleur accablante , une position adoptée par 54 pays membres de l'UEFA ainsi que Blatter et Platini , les ligues et les diffuseurs ne partagent pas nécessairement ce point de vue tandis que le Qatar a longtemps affirmé qu'il serait prêt à organiser l'événement à tout moment de l'année .

" Si je comprends bien toutes les parties prenantes n'ont pas encore été consultés ", a déclaré Boyce .

Pendant ce temps, l'homme à la tête du Groupe de travail qui doit décider exactement quand jouer le tournoi, a lancé une forte défense du crédit du pays et accuse les critiques de tenter de saper délibérément le potentiel d'organisation de l'État du Golfe.

Le Président de la Confédération Asiatique de Football ( AFC ) Shaikh Salman Bin Ibrahim Al Khalifa , désigné par la Fifa pour négocier avec les parties prenantes , estime que le débat peut avoir été surestimé . "Je ne pense pas qu'il y ait controverse. Je pense que c'est une controverse qui a été créé par certains ", a déclaré cheikh Salman selon Golf News .

" Si les gens parlent du temps, je ne pense pas que le temps soit aussi mauvais que quand nous avons joué au Mexique (1970-1986) et aux États-Unis (1994 ) , quand nous avons tous vu des températures de 100 degrés Fahrenheit [ 38 ° , C ] . je ne pense pas que jouer la nuit en Juin serait aussi mauvais.

" Si tous les gens et toutes les parties prenantes sont d'accord sur le déplacement à un autre moment, je pense que nous sommes prêts à l'accueillir ", a déclaré cheikh Salman . " Que ce soit en été , en hiver , au printemps ou en automne , nous n'avons pas de problèmes avec cela. "

 

source: insideworldfootball