Elections à FIFA: Hima Djibril Amadou (Pdt Fédé du Niger) : "Jacques Anouma est un candidat très sérieux"

Le Président de la Fédération Nigérienne de Football (FENIFOOT), le  Colonel  Hima Djibril Amadou  dit Pelé,  fait partie des cinquante-trois membres reconnus par la Confédération Africaine de Football (CAF)  qui élieront, le mercredi 23 février prochain, les deux Africains qui siégeront au Comité Exécutif de la FIFA.  Au cours d’un bref entretien qu’il a accordé, ce jeudi,  à la presse ivoirienne présente à Khartoum, il a jugé le Président Jacques Anouma de « candidat très sérieux ».
Les grosses manœuvres ont commencé au siège du COCHAN à Khartoum en vue des prochaines élections au Comité Exécutif de la CAF et de la FIFA prévues pour le mercredi 23 février  2011.  Les différents candidats sont à  pieds d’œuvre afin de convaincre pour la dernière fois  les différents Présidents de fédération dont le gros lot arrivera  dans la capitale soudanaise au plus tard le mardi 22 février prochain. Mais,  ceux dont les pays participent au CHAN 2011 et ceux qui sont membres du Comité d’Organisation de cette compétition sont déjà là. Le  gigantesque et luxieux  complexe hôtelier Burj Al Fateh  qui abritera la  23ème Assemblée Générale de la CAF est donc en « ébullition ».

C’est dans cette atmosphère pratiquement  faite de suspicions  que le Président de la Fédération Nigérienne de Football  a levé  pratiquement un coin de voile sur ce que pourrait être le prochain combat en vue du choix des deux hommes qui représenteront l’Afrique au Comité Exécutif de la FIFA. Pour le Colonel Hima  Djibril Amadou (communément appelé Pélé au Niger), le choix pourrait être consensuel pour les membres de l’Union des Fédérations Ouest Africaines de Football (UFOA). « Au niveau de l’UFOA, nous savons où nous allons.  Nous allons nous concerter afin de ne pas aller en rang dispersé » a-t-il lancé ce jeudi 17 février devant  la poignée de journalistes ivoiriens présents à Khartoum pour couvrir le CHAN 2011.  Justement, selon les informations à notre possession, l’UFOA va se  réunir le dimanche 20 février prochain afin de mettre de l’ordre dans ses rangs. Le Président par intérim  de cette institution, le Béninois Anjorin Moucharaf,  est déjà à Khartoum.

A la question  de savoir les chances réelles du candidat Jacques Anouma, Président de la Fédération Ivoirienne de Football, candidat à sa propre succession au Comité Exécutif de la FIFA, le Patron du football nigérien a plutôt parlé en mot couvert. « Vous savez, le Président  Jacques Anouma est un candidat très sérieux. C’est un homme qui sait où il va. Moi personnellement, il est pratiquement mon conseiller avisé. Je n’en dis pas plus. Mais, ça veut dire ce que ça veut dire » a-t-il conclu sur un brun d’humour.

Interrogé sur la qualification historique du Niger pour les quarts de finale du CHAN 2011, le Colonel Hima s’est dit très heureux. « Je suis fier que mon pays  représente l’UFOA dans ce deuxième tour de cette compétition. Nos joueurs ont honoré notre pays qui n’était pas attendu »  s’est-t-il réjoui.

Jean-Claude Djakus à Khartoum