A.G.O de la FIF Un budget volontariste pour 2012

Réunis en Assemblée Générale ordinaire, ce 30 juin, les acteurs du football ont marqué leur adhésion au plan de développement volontariste présenté par le Comité Exécutif de la Fédération Ivoirienne de Football et son Président, Augustin Sidy Diallo.

95% des Membres présents

La salle de conférence du Ministère des Affaires Etrangères a littéralement été prise d’assaut, samedi, par les acteurs du football convoqués pour la première Assemblée Générale de l’ère Augustin Sidy Diallo. A l’ouverture des travaux, le quorum était largement atteint avec la présence de 77 membres actifs sur les 81 attendus.

Seul l’Africa Sports manquait à l’appel des 14 clubs de Ligue 1. En Ligue 2, 23 clubs étaient présents sur les 24 attendus. La Division 3 était représentée par 36 clubs sur un total de 38, quand les représentants des cinq Groupements d’Intérêts avaient fait entièrement le déplacement.

Après la minute de silence observée en mémoire des acteurs du football disparus pendant la période allant de septembre 2011 à juin 2012, le Président Sidy Diallo a fait une adresse aux Délégués, en relevant les « engagements tenus » par les clubs et la Fédération pour faire vivre le football ivoirien malgré la crise socio-politique qui a secoué le pays.

Le quitus par acclamation

Pendant cette AGO, l’approbation des clubs s’est manifestée par acclamation. Ainsi, ils ont donné le quitus à la nouvelle mandature de la FIF après la présentation par celle-ci, du rapport d’activités et du rapport financier 2011. Bien avant, les procès-verbaux des AG du 18 juillet et du 10 septembre 2011 ont été entérinés.

Aussi, les Délégués ont-ils été informés qu’au titre de l’exercice 2011, les sommes dues par l’Etat à l’instance fédérale s’élèvent à 2,97 milliards de F.CFA. Le voile a également été levé sur le montant de la quote-part e allouée par la CAF, à l’issue de la CAN 2012. Celle-ci se chiffre à un million de dollar (soit 500 millions de F.CFA environ).

L’assurance maladie pour les clubs

Le projet de budget 2012 dont les estimations culminent à 9,295 milliards de F.CFA, a également recueilli l’avis favorable des Membres. Ce projet qui prend en compte les créances de l’Etat et les dépenses liées à la CAN 2012, fait la part belle aux subventions allouées aux clubs mais concerne également de futurs travaux de mise à niveau du CTN et l’assurance maladie pour les clubs.

Sur la police d’assurance maladie pour les clubs, une innovation mise en place par la liste Augustin Sidy Diallo, les échanges ont été fort enrichissants. Séance tenante, les clubs qui ont rempli toutes les formalités d’adhésion ont été invités à retirer leurs cartes d’adhérant.

A terme, les clubs ivoiriens de Ligue 1, Ligue 2 et D3 pourront bénéficier de cette police d’assurance qui couvre les soins médicaux des joueurs et dirigeants (25 joueurs et 3 dirigeants par club) ainsi que leur conjoint et quatre enfants, à 100% dans les établissements publics et à hauteur de 80% dans le privé. 6000 personnes environ sont concernées par ce projet.

Jacques Anouma Président d’honneur

Pour la première AG de sa mandature, Augustin Sidy Diallo a tressé des lauriers à son prédécesseur, Jacques Anouma. C’est tout ému que l’actuel Président de la FIF a invité sur l’estrade de la table de séance le « past president », lui offrant ainsi un « standing ovation » des Délégués en guise d’approbation pour le titre honorifique de Président d’honneur de la FIF. Ils avaient à leurs côtés, le Président d’honneur Dieng Ousseynou qui avait dirigé la FIF avant Jacques Anouma.

Après MM. Mathieu Ekra, Amani Goli et Jean Brizoua Bi (décédé), Jacques Anouma devient ainsi la quatrième personnalité à porter le titre de Président d’honneur de la FIF.

L’histoire retiendra, également, que l’AG du 30 juin 2012 a entériné l’affiliation de 27 clubs qui rejoignent ainsi les 60 de la Division Régionale. Des clubs qui n’ont pas le statut de Membres actifs mais qui sont invités comme Observateurs aux AG de la FIF.

E.K