Election à la FIF Sidy Diallo, nouveau Président

La joute électorale pour la succession de Jacques ANOUMA, Président sortant de la Fédération Ivoirienne de Football (FIF), a connu son dénouement ce samedi par la victoire de la liste conduite par Sidy Augustin DIALLO.

Opposé à la tête de liste Salif BICTOGO, le nouveau Président élu au premier tour, a obtenu 58% des suffrages exprimés contre 42% pour son adversaire.

Au décompte des voix après le dépouillement effectué par la CEI (commission électorale indépendante), Sidy Diallo qui conduisait la liste « Une équipe pour fédérer » raflait 75 voix quand Salif Bictogo en totalisait 54.

Aussitôt élu, Sidy Diallo a prôné le fair-play et a tendu la main à ses adversaires afin de conjuguer leurs efforts pour œuvrer au développement et au rayonnement du football ivoirien.

Salif BICTOGO, le candidat malheureux, a reconnu la victoire de son adversaire du jour et a affirmé que « les règles de la démocratie ont été respectées ».

Un deuxième scrutin a vu l’élection par acclamation des premier, deuxième et troisième vice-présidents, respectivement Sory DIABATE, ABINAN Pascal et Malick TOHE.

Cette Assemblée élective de la FIF a été marquée par la présence du ministre ivoirien des Sports, M. Philippe LEGRE et de deux émissaires de la FIFA, MM. Primo CORVARO et Prosper ABEGA.

Jacques ANOUMA, président sortant de la FIF, a félicité son successeur tout en se disant rassuré pour l’avenir par l’esprit de fair-play observé par les deux camps. Aussi, a-t-il invité le président élu à une cérémonie de passation de charges, le mardi 13 septembre 2011 au siège de la FIF.

En 50 années d’existence, la FIF enregistre son 12èmme Président avec l’élection de Sidy DIALLO. Celui-ci succède à Jacques ANOUMA, arrivé en 2002 à la tête de l’instance fédérale du football ivoirien.

E.K