Ligue 1- Asi-Afad : 0-0 Les Académiciens préservent l’essentiel

Les Académiciens venus de Djekanou ont tenu le coup, ce dimanche à Abengourou, dans l’Indénié, où ils étaient en déplacement en vue de croiser le fer avec les Princes. Ils ont obtenu un précieux match nul qui leur permet ainsi de garder la troisième place de la poule, préservant ainsi leur chance de participer à la seconde partie de la Ligue 1. Candidats déclarés pour la Super Division, les protégés du Président Jacques Anouma avaient subi coup sur coup deux contre-performances face au Stella Club d’Adjamé et l’Africa Sport. A chaque fois sur la plus petite marge au score (1-0). Ce qui leur avait valu d’être relégués à la troisième place dans la poule B. C’est pourquoi le déplacement dans l’Indénié, dans le cadre de la 12è journée de la Ligue 1, était à risque pour Allègne Boblay et ses amis, a qui toute défaite était interdite.

Mission accomplie donc pour le coach  Amani Yao César et ses poulains qui ont ainsi réussi à ramener un point de l’expédition d’Abengourou. L’Afad Djekanou, qui totalise désormais 16 points, est sous la menace directe des Nordistes de l’As Denguélé qui, avec leur victoire, ce samedi,  sur les « déjà condamnés » de l’AS Ouaragahio, reviennent ainsi à trois points de Topio Coulibaly et ses amis. Du coup, la prochaine rencontre entre ces deux formations aura un parfum tout particulier. Celle des deux qui l’emportera sera certaine d’être de l’aventure de la Super Division.

En attendant ce choc de la mort, avantage aux Académiciens qui l’avaient facilement emporté au match-aller sur les Nordistes (3-1). D’abord parce que ce sera à ces derniers de faire le match. On peut donc s’attendre à un jeu plus ouvert que ceux contre le Stella Club d’Adjamé et l’Africa Sport d’Abidjan. Des matchs au cours desquels, les hommes du coach César Amani Yao ont eu le tort d’encaisser d’entrée. Car aussitôt après, leurs onze adversaires se sont barricadés pour préserver, à chaque fois, leur maigre avance. On avait donc peur que le scénario ne se répète à Abengourou ce dimanche. En tenant tête aux finalistes de la Coupe Nationale, avec qui ils avaient partagé la poire en deux au match-aller, les Académiciens ont démontré que le pire est passé et qu’ils se préparent à livrer les deux dernières batailles restant pour composter définitivement leur billet pour la Super Division. Pour cela, il leur faudra faire preuve de générosité dans l’engagement, en plus de leur jeu collectif qui fait le régal des puristes.

PB