Tournoi UEMOA 2011: Sénégal /Civ / (2-1)
L'arbitre nigérien vole et élimine les Eléphants locaux



Tout est  parti  très  vite  dans cette opposition  phare  de la deuxième journée du groupe A de ce tournoi UEmoa « Sénégal 2011 ». Les Eléphants locaux n’ont pas donné un temps de répit aux Lions de la Téranga. Dès la 8ème mn, Griffiths Georges  (Asi) sonne la révolte ivoirienne. Contre toute attente, il ouvre le score sur une tête piquée. A l’origine, une percée rageuse de Koné Lakou Alain sur le côté gauche de la défense sénégalaise. Son retrait parfait atterrit sur la tête d’Allou Yao (OSA) qui la dévie pour Griffiths ‘1-0). 
Un but matinal  qui met Le poulains de Kouadio Georges en confiance. Le capitaine Koné Zoumana et ses coéquipiers déroulent bien le jeu. Par des passes courtes et précises, ils sont maîtres des lieux. Les Sénégalais sont tétanisés. Ils n’arrivent même pas envelopper leur jeu. Le public qui est venu un peu plus cette fois-ci s’impatiente.


Alors que rien ne vas chez le pays hôte, l’arbitre nigérien Chaïbou Ibrahim  entre en scène. Il  décide de l’aider. Il brandit coup sur coup deux cartons jaunes à Griffiths Georges.  Synonyme d’expulsion. (41ème mn. )Il reproche à l’attaquant buteur  ivoirien de n’avoir pas respecté  la ligne de barrage sur un coup franc sénégalais  à l’entrée de la surface de réparation. Un coup dur pour  les Ivoiriens. Franchement, l’arbitre nigérien n’avait  vraiment  pas besoin de  ce coup de pousse. Les journalistes présents dans la tribune de presse désapprouvent d’ailleurs. Bref. Mi-temps : Sénégal 0-Côte d’Ivoire 1.


Réduits à dix comme au précédent match, les Eléphants sont cueillis à froid par les Lions dès la reprise (47ème mn). Au prix d’un tir canon des 35 m, Baye Oumar crucifie le gardien Blé Zadi . (1-1) .


Malgré cette belle égalisation, les Sénégalais n’arrivent pas à se mettre à l’aise.  Ils sont toujours contrariés par des Ivoiriens coriaces et volontaires. Malheureusement, la bande à  Kouadio  Georges craquera   à 4 mn de la fin du match. Sur un centre de Mamading Kidiéra , le stoppeur ivoirien Boman Bi Irié réalise un auto-goal parfait ( 2-1 pour les Lions). Dans les arrêts de jeu, l’arbitre refuse un penalty indiscutable aux Ivoiriens suite à une faute flagrante sur Samaké Mory.


Enfin de compte l’arbitre nigérien aura contribué à l’élimination des Eléphants locaux. Dommage pour cette belle équipe qui aura produit un beau football.

Jean-Claude Djakus à Dakar